Retour • Qui sommes-nous? • Nos expériences • La Courses aux Sciences 2007Nous écrire

Notre troisième expérience: le "Chou-rouge espion" [Retour sur la page "Nos expériences]



Les produits et aliments de la cuisine sont basiques, acides ou neutres. Comment les reconnaître ?
Facile ! Fabriquons un espion qui nous permettra de les débusquer facilement !

Photo 1

Ce dont nous avons besoin pour commencer :
Un chou rouge
De l’eau
Un bec bunsen
Un berlin
Un couteau
Un tamis
Des allumettes
Une bouteille vide et propre
Un entonnoir

Photo 2

Par où débuter ? Tout d’abord, rassemblons le matériel et les produits dont nous avons besoin !

Photo 3 + vidéo 1 (en ligne)

Nous coupons le chou en lanières assez fines. Attention aux doigts !

 

Photo 4 + vidéo 2 (en ligne)

Nous ajoutons ensuite de l’eau au même niveau que celui atteint par le chou dans le berlin.

Photo 5

Préparons le matériel nécessaire à faire bouillir ce mélange

Photos 6 et 7 + vidéo 3, video 4 et video 5 (en ligne!)

Etape délicate..Nous devons procéder à l’allumage du bec bunsen.. Toujours sous surveillance !

Photos 8 à 14 + vidéo 6 (en ligne)




Attendons à présent l’ébullition du mélange.. Nous devons rester bien attentifs à ce que celui-ci ne déborde pas.

Photos 15 à 20 + vidéo 7 et video 8



Après 10 minutes d’ébullition du mélange, nous le filtrons afin de ne conserver que le jus de chou rouge. Notre espion est enfin prêt. Pour le conserver, nous le versons dans une bouteille vide et propre. Nous le laissons refroidir avant de l’utiliser.

 

Photo 21

 

A présent, réalisons les expériences témoins pour apprendre à  nous servir de notre espion !

 

Photos 22 à 24

 

Prenons 3 tubes à essais et versons 3cm du jus de chou rouge dans chacun de ces tubes.

 

Photos 25 à 27 + vidéo 9, vidéo 10 et vidéo 11

 

Nous ajoutons dans le tube 1 un cm d’eau distillée (témoin des produits neutres).

Nous ajoutons dans le tube 2 un cm de bicarbonate de soude (témoin des produits basiques).

Nous ajoutons dans le tube 3 un cm de vinaigre (témoin des produits acides).

 

Voici nos résultats.. Observez les colorations obtenues !

 

Photos 28 à 36 + vidéo 12

 



Testons à présent les produits et aliments de la cuisine que nous avons apportés.

 

Photo 37

 

Voici nos résultats.. Bel arc-en-ciel, n’est-ce pas ?!

A votre tour à présent !

 

Pourquoi ces changements de couleurs.. ? Une courte explication..

Le colorant du chou rouge fait partit de la famille des anthocyanes, molécules capables d’absorber la lumière visible et de donner leur couleur à différentes plantes. Lorsque la molécule est en présence d’un milieu acide ou basique, celle-ci va changer de structure ou se dégrader, donnant ainsi une absorption de la lumière différente. Ainsi, la solution dans laquelle elle se trouve va changer de couleur.